top of page

Peut-on faire du Yoga au premier trimestre de grossesse ?

Le premier trimestre de grossesse est un moment bien particulier à vivre. Après la joie du test positif il faut parfois attendre quelques semaines qui peuvent paraître longues pour véritablement célébrer sa grossesse et l’annoncer autour de soi.

Je trouve un peu triste d’ailleurs qu'en occident la tendance soit plutôt à dissimuler ces 12 premières semaines qui peuvent être très challengeantes pour la future Maman.



La grossesse dans l'Ayurveda

Dans l’Ayurveda (médecine ancestrale indienne) la grossesse s’envisage bien avant la conception, ce premier trimestre n’est donc pas aussi secret et la femme, qui est placée au sommet de la création, est accompagnée de manière holistique en amont et célébrée dès les premiers jours.


Le conseil le plus important selon l’Ayurveda pour une femme enceinte est d’abord qu’elle se sente épanouie et heureuse.

Cela parait simple dit comme ça, mais ça peut être un vrai challenge si l’on se sent fatiguée, incertaine de l’évolution de sa grossesse, nauséeuse.. rien ne se voit de l’extérieur alors qu’on se sent vraiment différente de l’intérieur.

Et c’est normal, tous les systèmes du corps de la femmes sont touchés. Les hormones bien sûr mais aussi le système cardiovasculaire, musculaire, lymphatique, nerveux, le système lymbique (au centre des émotions et de la mémoire).C’est un vrai bouleversement interne.


D’un point de vue énergétique, une force puissante (Vata) va se concentrer dans le bas ventre pour soutenir l’implantation et le développement du futur bébé, ce qui peut provoquer une grande fatigue générale pendant ces premières semaines.


Le Yoga prénatal

Le Yoga prénatal est alors vraiment bénéfique dans ces évolutions physiologiques et émotionnelles.


Au premier trimestre, c’est un Yoga doux qui sera proposé à la future Maman, de la méditation ou des exercices de respiration (pranayamas) qui permettent justement de se détendre et de reposer un peu son esprit. On compense l'énergie Vata liée au mouvement et à la circulation en proposant une pratique avec beaucoup de douceur et d’ancrage.


Les pratiques de prénatal aux trimestres suivants auront ce même fil conducteur mais pourront être un peu plus engageantes.


La maman peut bien sûr continuer sa pratique de Yoga habituelle pendant ce premier trimestre même si c’est une pratique dynamique, il n’y a aucune contre indication. Et si elle se sent trop fatiguée pour faire quoique ce soit, c'est aussi parfait comme ça !


Si vous êtes enceinte de quelques jours ou de quelques semaines, soyez encore plus à l’écoute de vos envies, que ce soit sur le tapis ou dans les différents aspects de votre vie. Même si les désirs des femmes enceintes peuvent être totalement loufoques, votre corps sait généralement ce dont il a besoin et c’est le bon moment pour lui faire confiance !


Retrouvez toutes les informations sur les cours de Yoga prénatal de Laura ici :



0 commentaire

Posts récents

Voir tout

댓글


bottom of page