top of page

La vision de bébé*

La vue, le sens le plus immature lorsque bébé vient au monde et celui qui va le plus évoluer lors de la première année de vie.


développement des yeux de bébé

Ce développement dépend, certes, de la structure anatomique de l’œil en général, mais aussi de l’expérience visuelle vécue durant les premiers temps de vie. Celle-ci permettra la mise en place du réseau neuronal qui fait le lien (grossièrement parlant) entre le cerveau et l’œil : immature à la naissance, il devient progressivement mature.


C’est dès la 3ème semaine de vie que le fœtus commence à développer son globe oculaire (celui-ci continuera d’ailleurs de se développer jusqu’à l’âge de 2 ans !).


Tout au long de la gestation, le système complexe de l’œil et la vision se mettent en place et créé un lien avec différentes parties du cerveau.


Le Saviez-vous ?

La vision se partage en deux parties distinctes :

- La Voie du « quoi » ou de la vision pour la perception : c’est-à-dire la forme, la couleur, la texture des « objets ».

- La voie du « où » ou de la vision pour l’action : c’est-à-dire le mouvement, la localisation, l’orientation, la taille etc… d’un « objet ».


C’est pour cela que la croissance et le développement de la vision est long (jusqu’à l’adolescence) et surtout en plusieurs étapes.


L’ACUITE VISUELLE

Elle correspond à la distance perçue entre deux points.

Elle se développe les premiers mois de vie de Bébé, ralentit sa progression la 2ème année jusqu’à atteindre le niveau « adulte » dès l’âge de 5-6 ans.

Les deux yeux vont également apprendre à travailler ensemble et non pas de manière indépendante : afin de permettre la mise au point de l’image et une évaluation des distances, leur « travail en binôme » va progresser jusqu’à l’âge d’un an.


LES CONTRASTES ET LES COULEURS

La sensibilité aux contrastes démarrent à partir de la 4ème semaine de vie (environ) et évolue jusqu’à l’âge de 3-4 ans.

Quant aux couleurs, des études ont démontré une discrimination des couleurs très précocement. Le bleu, le rouge, le orange et le vert sont distingués à partir de 2 mois tandis que toutes les teintes sont discriminés aux alentours de 3 mois.

La sensibilité des couleurs continuent à évolué jusqu’à environ 4-5 ans pour ensuite devenir optimale progressivement jusqu’à l’adolescence.

la vision des couleurs

La mise en place des fonctions visuelles et oculomotrices (mouvement des yeux) vont être primordiales dans le développement cognitif et psychomoteur de l’enfant.

Voici donc quelques petits conseils pour accompagner le développement visuel de votre enfant :

  • Utiliser des supports noir et blanc durant les premières semaines de vie de bébé

  • N’hésitez pas à vous rapprocher de lui/d’elle lors des échanges avec votre bébé (quelques dizaines de centimètres)

  • Ne vous inquiétez pas si votre Bébé « louche » les premiers mois de vie ; c’est tout à fait normal (référez-en à un professionnel de santé si cela vous inquiète).

  • Ne mettez pas forcément de jouets en « mouvement » avant l’âge de 5-6 mois (mobiles tournant, jeux qui bougent)

  • Favorisez la présentation des couleurs primaires dès l’âge de 2 mois et variez les tonalités après ses 3 mois.


POINT SANTE

N’hésitez pas à consulter un professionnel de santé durant les premières semaines de vie :

  • si les yeux du bébé sont rouges

  • s’il louche en permanence

  • si ses yeux larmoient, avec une présence éventuelle de pus

  • si son regard semble inexpressif et s’il ne réagit pas aux stimulations visuelles (lumière, visages familiers, par exemple)

  • si un reflet blanc est visible dans le noir des pupilles

  • s’il cligne des yeux ou les plisse souvent


* Les normes et indications données ici sont en dehors de tout contexte pathologique de l’enfant


Puéricultrice indépendante Au Pays des Merveilles
0 commentaire

Comments


bottom of page