top of page

Comprendre l'allaitement pour le réussir

Vous avez pour projet d’allaiter votre bébé à la naissance? Alors comment vous préparer au mieux?

Ca commence par une préparation idéalement par un rendez vous ou atelier avec une conseillère en allaitement. En effet allaiter c’est naturel mais ça se prépare. Vous n’envisageriez pas de ne pas vous préparer à un marathon, même si courir est naturel… Si 64,8% des bébés sont allaités à la naissance ( chiffre Ameli 2021 en France) comment expliquer que 2 mois après la naissance il n’y ai plus que 34,4% de bébé allaité exclusivement, alors que l’OMS recommande un allaitement exclusif jusqu’à 6 mois? Pour ma part j’aime expliquer le processus de l’allaitement car mieux on comprends comment cela fonctionne plus on évitera de faire des « erreurs ».


L’allaitement est régit par 2 hormones: l’ocytocine et la prolactine. Pour que l’allaitement se passe bien il faut faire en sorte de produire ces deux hormones. Mais encore faut il savoir comment aider à leur production? # L’ocytocine sert au réflexe d’éjection du lait c’est l’hormone du plaisir. L’objectif est de favoriser les conditions pour la produire:

  • Repas plaisir

  • Boissons chaudes

  • Peau à peau ++++

  • Repos

  • Câlin

  • Moments cooconing

A la naissance pour faciliter votre allaitement et cette production d’ocytocine je vous conseille de mettre bébé en peau à peau au minimum 50mn, demander de baisser l’intensité des lumières et demander au personnel de vous laisser entre vous pendant un certain temps. A la maison je vous conseille de limiter les sorties avec bébé, limiter et organiser les visites des proches afin de vous créer ce cocon et cette bulle d’ocytocine. # La prolactine sert à la production de lait. Elle est stimulée par la succion et le vidage des seins. Donc plus on va mettre bébé au sein et plus on va produire de prolactine donc de lait… Pas besoin de noter à quelle heure vous avez donner le sein pour savoir quand lui donner la prochaine tétée, l’allaitement à la demande c’est aux premiers signes de faim de bébé ( signes d’éveil, bouche ouverte, langue qui sort…) Une mauvaise position de la mère ou de l’enfant lors de la tétée peut entrainer des difficultés de succion pour bébé (diminution de la prolactine) et des douleurs pour maman ainsi que du stress (diminution de l’ocytocine). Afin de favoriser la mise en place de l’allaitement je recommande de faire un maximum de peau à peau à la maternité comme à la maison. A la maternité penser à prendre un peignoir ou un kimono que vous pouvez ouvrir facilement pour vous mettre en peau. Il existe aussi des bandeaux exprès… L’allaitement provoque souvent la soif donc prévoyez de quoi vous désaltérer à porter de main pendant la tétée. A la maison essayer de prévoir pendant la grossesse de remplir le frigo/congélateur de bon petit plat tout prêt ou que vos visiteurs vous en amènent. Une fois que vous connaissez tout ça on peut casser le mythe de : « je n’ai pas assez de lait »!! Une mère ne manque jamais de lait sauf en cas de problème de santé. Ce sont les conditions autour de l’allaitement qui entraine une diminution de la production de lait. Alors si vous avez prévu d’allaiter votre bébé je vous conseille de vous rapprocher de votre conseillère en allaitement ou IBCLC pour vous préparer au mieux.


Si vous souhaitez rencontrer Pauline Ostéopathe et Conseillère en allaitement c'est par ici :


0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page